AlimentationBlogEnfant

Mon enfant souhaite devenir végétarien

Mon enfant souhaite devenir végétarien. C’est une démarche et une affirmation personnelles (pour mieux consommer, se responsabiliser, affiner sa sensibilité à l’écologie, la protection des animaux, au gaspillage, la surconsommation et la surproduction de déchets, etc…). Et pourquoi pas ?

Après avoir discuté :

  • De ses motivations,
  • De ce que veut dire « être végétarien »,
  • Du regard extérieur (c’est un moyen pour lui de se distinguer des autres pas toujours facile à affirmer et assumer. Il y a encore des idées fausses sur le sujet),

vous pourrez l’accompagner pour lui permettre d’expérimenter ce choix, tout en veillant à un bon équilibre nutritionnel (tenant compte de son âge). Vous serez surpris par sa connaissance et ses réflexions sur le sujet.

On commence par réfléchir ensemble à :

  • Ce qui devra être retiré de son alimentation quotidienne,
  • Lister les plats sans viande qu’il apprécie déjà
  • Imaginer des menus type : petit-déjeuner, déjeuner, dîner
  • Echanger à propos de recettes simples qu’il trouvera par lui-même ou ensemble.

Votre enfant va beaucoup plus s’intéresser à l’alimentation en général (ce qui est acquis maintenant l’est pour tout le temps), mieux réfléchir à l’équilibre des repas, savoir cuisiner des choses simples et équilibrer, faire des choix précis, se tourner vers de nouveaux aliments plus frais tels que fruits et légume, de nouvelles recettes. Si sa motivation est bien présente je peux vous assurer qu’il y arrivera. Laissez-le expérimenter sans juger.

Pour un bon équilibre nutritionnel, une alimentation suffisamment riche pour bénéficier de tous les apports indispensables à son organisme. Rappelons que les protéines ne se trouvent pas que dans la viande. On les trouve aussi dans les produits d’origine animale tels que les œufs et les produits laitiers. Il est possible aussi de consommer des protéines d’origine végétale (céréales complètes, légumineuses, soja, tofu, oléagineux). L’apport en vitamines et minéraux sera à surveiller en adoptant une alimentation variée, de saison, en composant une assiette avec des aliments permettant d’optimiser les apports et favoriser leur assimilation. Sans oublier les herbes les condiments, le cru, le cuit, les jus, etc…. Et si vous n’êtes pas très à l’aise avec l’alimentation végétarienne, n’hésitez-pas à vous faire accompagner par un professionnel.

Les informations sont publiées à titre purement informatif

et ne peuvent être considérées comme des conseils personnalisés.

Call Now Button